Maitre Chtulhu (en construction)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maitre Chtulhu (en construction)

Message par Chtulhu le Lun 3 Avr - 20:42

Dernier représentant d'une antique civilisation perdue dans les profondeurs des mers du nord, Chtulhu fils du dernier seigneur des Dieux poulpes est mi-humain mi-poulpes (même si leurs origines est bien diffèrent le secret de leur race c est perdu dans les rouages temps).
après presque 7000 ans d’exode et de solitude il décida de venir partagé son expérience des mondes en donnant des cours à quelque élus.
Son âge ? personnes ne le sais même pas lui-même (Désolé mais passer 10000 ans on a plus trop envie de compté ^^).
Calme réservé et discret, il sait se faire invisible mais est toujours là tapis dans l’ombre telle un observateur. Il voit tout mais ne juge pas.
Vous allez surement me demander quel sont ses pouvoir ?
En sois il sont assez simple ,grâce à ça très longue espérance de vie il a une monumentale réserve de magie mais la seul possibilité qu’ il a pour la régénérer est d’être en présence d'eau (l'eau lui régénère sa magie aussi bien que ça force vitale ) ce qui lui permet d’avoir une énergie infinie dés qu’ il est immergé.
Ah oui son aspect physique  
vous ne l’avez pas vu?

oups j’oubliais il a en permanence un filtre de perception le montrant tell que vous préférez le voir, pour certain il vous apparaitra en tant qu'un beau mage lunatique et pour d autre en tant que vieux prof expérimenté mais, en réalité sans son filtre …
Il est d’une laideur horrible et monstrueuse, qui fait perdre instantanément la raison de celui qui le voit, tant son physique semble être en " totale contradiction avec les lois naturelles".
Il ressemble donc a monstre à la silhouette vaguement anthropoïde, avec une tête de pieuvre dont la face n’aurait été qu’une masse de tentacules, un corps écailleux, d’une grande élasticité, des griffes prodigieuses aux pattes postérieures et antérieures, de longues et étroites ailes dans le dos. Cette chose, qui paraissait distiller une malignité redoutable et dénaturée, était d'une corpulence presque boursouflée et paraissait tassée.

Chtulhu

Messages : 1
Date d'inscription : 19/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum